Utilité de SUDOSCAN pour diagnostiquer la neuropathie cardiovasculaire autonome et la polyneuropathie diabétique

2-Visuel-spot-News-mar-2020-version-2

UTILITÉ DE SUDOSCAN POUR DIAGNOSTIQUER LA NEUROPATHIE CARDIOVASCULAIRE AUTONOME DIABÉTIQUE
ET LA POLYNEUROPATHIE DIABÉTIQUE

C. D'amato, C. Greco, G. Lombardo, V. Frattina, M. Campo, C.M.A. Cefalo, V. Izzo, D. Lauro, V. Spallone.

Titre de l'article : “The diagnostic usefulness of the combined COMPASS 31 questionnaire and electrochemical skin conductance for diabetic cardiovascular autonomic neuropathy and diabetic polyneuropathy”

J Peripher Nerv Syst. 2020 Jan 27.

Dans une étude récente menée à l'université de Rome, Vicenza SPALLONE et son équipe ont démontré
l'utilité de SUDOSCAN pour diagnostiquer la neuropathie cardiovasculaire autonome diabétique (CAN) et la polyneuropathie diabétique (DPN).

102 participants diabétiques ont été évalués à l'aide du questionnaire COMPASS 31, un questionnaire validé pour les symptômes autonomes du CAN, en combinaison avec le test de la fonction sudorale avec SUDOSCAN (innervation des glandes sudoripares) dont les résultats sont présentés sous forme de conductances cutanée électrochimiques - ESC. Le CAN a été défini comme 2 ou plusieurs tests de réflexes cardiovasculaires anormaux (CART) ; la DPN comme 2 anomalies parmi les symptômes neuropathiques, les signes, les tests de perception des vibrations et les seuils thermiques.

Dans une population ayant un CAN et un DPN confirmés, le pourcentage de résultats anormaux de COMPASS 31 + ESC était de 58% et 37%, respectivement. Ces valeurs passent à 100 % et 85 % lorsque l'un des deux tests est anormal (COMPASS 31 et/ou ESC), voir Figure 1.

Les sensibilités et les spécificités sont indiquées dans le Tableau 1. COMPASS 31 and ESC reached a sensitivity of 75% and 83% for confirmed CAN, and a specificity of 65% and 67% for DPN. Both patterns – abnormal COMPASS 31+ESC and abnormal COMPASS 31 and/or ESC – were associated with CAN and DPN (P<0.01). When combining the tests, the sensitivity rose to 100% for CAN and the specificity up to 89% for DPN (reported in Tableau 2).

Ces résultats prometteurs démontrent l'utilité des SUDOSCAN combiné à un simple questionnaire, le COMPASS 31, pour identifier la neuropathie cardiovasculaire autonome au sein d'une population diabétique, puis confirmer le diagnostic avec des outils spécifiques. Des SUDOSCAN et COMPASS 31 normaux suggèrent l'absence de CAN, tandis que 2 tests anormaux devraient inciter à effectuer des tests supplémentaires avec les CART.


Figure 1

Pourcentage du modèle COMPASS 31+ESC (anomalie dans les deux mesures) et le modèle COMPASS 31 et/ou ESC (anomalie dans au moins une mesure) chez les patients atteints de CAN, de CAN confirmé et de DPN.

figure-1

CAN (≥1 CART anormal) et CAN confirmé (≥2 CART anormal)


Tableau 1

Caractéristiques diagnostiques d'une anomalie dans le COMPASS 31 ou ESC (mains et/ou pieds) pour les populations avec CAN et DPN confirmés : sensibilité, spécificité, valeur prédictive positive (PPV), valeur prédictive négative (NPV), rapport de vraisemblance pour les résultats positifs (LR+) et négatifs (LR-). IC de 95% entre parenthèses.

Tableau 1-bis

Tableau 2

Caractéristiques diagnostiques pour les populations avec CAN et DPN confirmées du modèle COMPASS 31+ESC ou COMPASS 31 et/ou ESC : sensibilité, spécificité, valeur prédictive positive (PPV), valeur prédictive négative (NPV), rapport de vraisemblance pour les résultats positifs (LR+) et négatifs (LR-). IC de 95% entre parenthèses. 

Tableau 2-bis
Impeto Medical

Impeto Medical

A propos de SUDOSCAN

SUDOSCAN est un test rapide et non invasif qui fournit une évaluation précise de la fonction des glandes sudoripares reflétant l'état du système nerveux autonome.

Avec des résultats quantitatifs et reproductibles, SUDOSCAN permet aux médecins de détecter précocement et de suivre les neuropathies périphériques afin de surveiller l'évolution de la maladie et d'évaluer l'efficacité du traitement pour une meilleure prise en charge des patients.

L'efficacité de SUDOSCAN a été évaluée dans l'étude des neuropathies à petites fibres dans plusieurs maladies et comparée aux tests de référence recommandés dans les guidelines.

Actualités récentes

Inscrivez-vous pour recevoir nos nouvelles scientifiques

Nom(Obligatoire)
Consentement(Obligatoire)

Pour recevoir nos dernières actualités scientifiques :

Site dédié
aux professionnels de santé

Je suis un professionnel de santé

Haut de page