SUDOSCAN combiné à d'autres tests de diagnostic pour confirmer la neuropathie des petites fibres

Visuel-spot-News-juillet-2020

SUDOSCAN combiné à d'autres tests de diagnostic pour confirmer la neuropathie des petites fibres

 

V. Fabry, A. Gerdelat, B. Acket, P. Cintas, V. Rousseau, E. Uro-Coste, S. M. Evrard et A. Pavy-Le Traon.
Titre de l'article : “Which Method for Diagnosing Small Fiber Neuropathy?”
Front. Neurol., 05 May 2020.

Dans une étude récente menée au CHU de Toulouse, en France, Vincent FABRY et al a souligné les avantages de la combinaison de différentes méthodes de diagnostic de la neuropathie à petites fibres (SFN), y compris la mesure de SUDOSCAN .

La valeur diagnostique de 6 méthodes d'évaluation des petites fibres nerveuses sensorielles et autonomes a été déterminée : biopsie cutanée, test sensoriel quantitatif (QST), système de mesure quantitative de la sueur (Q-Sweat), potentiel évoqué par laser (LEP), conductance cutanée électrochimique (ESC) mesurée avec SUDOSCAN et tests cardiovasculaires autonomes (ACVT) pour évaluer la stratégie diagnostique la plus pertinente.

Cette étude rétrospective unicentrique a été menée sur 245 patients testés pour des symptômes compatibles avec la SFN entre 2013 et 2016 (voir la figure 1 pour les étiologies possibles).

La spécificité (Sp) et la sensibilité (Se) de chaque test ont été calculées sur la base du diagnostic final et de la meilleure stratégie de diagnostic. Le diagnostic final ("SFN définie", "SFN possible" ou "Pas de SFN") a été combiné aux données cliniques et aux anomalies d'au moins 2 des 6 tests comme critères de diagnostic pour la SFN.

Les performances diagnostiques de SUDOSCAN étaient pour Sp de 89 % et pour Se de 60 % et la seule corrélation inter-tests significative était entre la biopsie cutanée et l'ESC.
Il convient de souligner que les tests cardiovasculaires autonomes (ACVT) n'étaient pas pertinents.

La meilleure combinaison de tests pour diagnostiquer la SFN comprend la biopsie cutanée, la LEP, ESC, et le QST qui génère une VPP (valeur prédictive positive) de 90%, une spécificité de 88%, une sensibilité de 92% et une VAN (valeur prédictive positive) de 91% (voir tableau 1).

Ces résultats ont démontré l'utilité de combiner SUDOSCAN avec d'autres tests de diagnostic pour confirmer la présence de la SFN au sein d'une population suspectée et présentant des symptômes de SFN.

Figure 1

Prévalence de la cause possible chez les patients atteints d'une neuropathie des petites fibres bien définie et pour lesquels des recherches étiologiques ont été documentées.

Tableau 1

Comparaison des différentes stratégies de diagnostic de la neuropathie des petites fibres.

QST, Quantitative Sensory Testing; ESC, Electrochemical Skin Conductance; LEP, Laser Evoked Potentials; PPV, Positive Predictive Value; NPV, Negative Predictive Value.

Impeto Medical

Impeto Medical

A propos de SUDOSCAN

SUDOSCAN est un test rapide et non invasif qui fournit une évaluation précise de la fonction des glandes sudoripares reflétant l'état du système nerveux autonome.

Avec des résultats quantitatifs et reproductibles, SUDOSCAN permet aux médecins de détecter précocement et de suivre les neuropathies périphériques afin de surveiller l'évolution de la maladie et d'évaluer l'efficacité du traitement pour une meilleure prise en charge des patients.

L'efficacité de SUDOSCAN a été évaluée dans l'étude des neuropathies à petites fibres dans plusieurs maladies et comparée aux tests de référence recommandés dans les guidelines.

Actualités récentes

Inscrivez-vous pour recevoir nos nouvelles scientifiques

Nom(Obligatoire)
Consentement(Obligatoire)

Pour recevoir nos dernières actualités scientifiques :

Site dédié
aux professionnels de santé

Je suis un professionnel de santé

Haut de page